Les vêtements, un ADN propre à chacun

Habits

Que ce soit un perfecto, un jean troué ou une paire de sneakers, nous avons tous chacun notre propre style vestimentaire. Ce dernier fait généralement office de seconde peau mais surtout d’identité envers les autres.

Un vêtement doit plaire pour être acheté

Cela peut paraître évident pour certains, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Acheter de nouveaux habits est, de premiers abords, une question de goût. Cependant, depuis plus d’une dizaine d’années, les phénomènes de modes s’amplifient. Cette évolution a pour « effet » qu’une bonne partie des acheteurs achète juste pour être au goût du jour et pas forcément parce que le produit leur plaît. Cela se fait de plus en plus, notamment chez les jeunes, généralement influençables, où ils s’associent à un groupe en portant le même type de vêtements que les autres. Ainsi, ils sont plus facilement intégrés par les gens qui les entourent. La notion d’identité n’est donc pas réelle à ce niveau-là.

De manière globale, nous achetons pour nous faire plaisir. Sans aucune occasion particulière ou par envie folle de se consoler, faire du shopping est toujours agréable, si ce n’est quand la foule est présente, comme par exemple lors de la période des soldes. Néanmoins, il faut parfois savoir s’aligner sur les prix, qui peuvent très vite monter selon les boutiques. S’offrir une veste homme, par exemple, est parfois plus abordable que du côté des femmes. Mais encore une fois, cela dépendra principalement de l’enseigne où vous achèterez votre produit.

L’achat d’accoutrement en forte hausse depuis les années 2000

Dans le passé, après la Seconde Guerre mondiale, la tendance était plus à garder ses vêtements le plus longtemps possible par faute de moyens mais aussi par souci d’économie. Mais depuis le début du XXIe siècle, les mentalités ont changé et l’évolution se fait sentir.

À l’heure d’aujourd’hui, nous sommes de plus en plus nombreux à délaisser certains vêtements qui ne nous plaisent plus aux profits de nouveaux habits fraîchement débarqués du magasin. Cela n’est évident pas sans conséquences, car en parallèle de tout cela, le nombre de « déchets vestimentaires » s’accumule et ne trouve pas forcément preneur. Autrefois, les pantalons abîmés ou pulls n’étaient pas jetés mais arrangés de façon manuelle, de sorte à ce qu’ils tiennent plus longtemps. Aujourd’hui, dès l’apparition d’un simple trou dans un jean, la pièce file directement dans la poubelle. La surconsommation reste omniprésente.

Habits
Découvrir le hijab dans toute sa splendeur

Le hijab est un voile que les femmes musulmanes portent sur la tête. Il peut être choisi pour être en adéquation avec sa tenue. Le port du hijab ne se fait pas n’importe comment, car il doit respecter certains critères. Aussi, il est important de bien s’y connaître ou de …

Habits
Guide pratique pour bien choisir une gigoteuse

Un bébé en bas âge ne doit pas dormir avec une couette, des draps et des oreillers. En effet, ces éléments peuvent être vraiment dangereux pour votre enfant surtout si ce dernier bouge beaucoup dans son sommeil. Les couvertures pour adultes ne sont donc pas adaptées pour couvrir un enfant …

Habits
Idées de tenues pour les femmes : le pull à col roulé

Jupe, pantalon ou jeans : le pull peut subliment n’importe quelle tenue ! A condition de bien choisir le modèle, la couleur et sa texture. Le pull à col roulé quant à lui convient à toutes les silhouette et tous les styles vestimentaires. Après avoir été la pièce-tendance à différentes étapes de …