Les bijoux à mettre quand on est working girl

Bijoux

Pour le working girl, bien s’habiller pour le travail nécessite de savoir allier professionnalisme et une certaine élégance. Mais il n’y a pas que les vêtements qui comptent, les bijoux ont aussi leur rôle à jouer. Le point dans cet article.

Working girl : comment bien choisir ses bijoux

Pour être élégante au bureau, le look working girl se doit de suivre quelques règles. Ces préceptes s’appliquent bien évidemment sur la façon de s’habiller et sur les bijoux. De prime abord, il faut rester pudique. En effet, s’agissant d’un cadre professionnel, le lieu de travail met en relation avec les clients, mais aussi avec les collègues pouvant venir de différents horizons. De ce fait, il est crucial de ne pas choquer la sensibilité des autres. Dans ce cas, il faut privilégier particulièrement les modèles discrets lors du choix de ses joyaux. Il est conseillé par ailleurs de ne pas plonger dans le too much. La vie en entreprise nécessite certainement de trouver le juste-milieu, c’est-à-dire d’être équilibré.

Aussi, pour être original sans être loufoque, il convient d’opter pour un bijou personnalisé. Le recours à un bijoutier fabricant peut être une bonne idée pour s’y prendre. Ce professionnel est certainement capable de recommander un joyau permettant de mettre l’accent sur certains points du corps ou du visage. De plus, il est à savoir que selon la morphologie de chaque personne, le choix des accessoires n’est pas le même. En outre, la couleur de peau, de cheveux ou encore des yeux a un rôle déterminant à jouer. Si un collier argenté va à merveille pour un individu, il peut ne pas l’être pour un autre. Dans tous les cas, le spécialiste peut apporter une solution alternative tout en tenant compte du côté professionnel.

Meilleurs conseils pour bien porter ces accessoires

Connaître la politique vestimentaire de son lieu de travail est primordial avant de se lancer dans l’aventure. D’une façon générale, il n’est pas permis de porter toutes les couleurs en une seule fois. Les working girls se doivent principalement de se limiter sur trois couleurs maximum pour l’ensemble de leur look. Opter pour des bijoux sobres permet dans ce cas de s’adapter à tout type de tenue. De plus, un bracelet noir gravé ou bien une jolie montre serait impeccable pour donner de la féminité à ses mouvements tout en restant discret. Pour agrémenter encore plus son look, il est important de choisir un sac pas trop gros.

En revanche, il convient d’éviter l’accumulation des joyaux. À titre d’exemple, certains colliers et boucles d’oreilles ne se mettent pas ensemble, il faut choisir l’un ou l’autre. Si porter des bijoux au bureau n’est pas interdit, certains dispositifs sont proscrits de façon perpétuelle. À l’instar du décolleté, du maquillage exagéré, des tatouages, du vernis flashy, des mini-jupes et cuissardes, des maxi-boucles d’oreilles qui peuvent produire un effet assez sexy. Ce n’est donc pas la clé de la réussite dans le monde professionnel. Bien au contraire, cela risque d’enduire des avis à priori négatifs. Dans le même ordre d’idées, la vie de working girl et piercing ne font pas bon ménage.

Bijoux
Le bracelet de vie : un accessoire incontournable pour personnaliser son look

Il existe actuellement de nombreux moyens pour apporter une touche personnelle à son style. À part les différents types de coiffure, les bijoux intéressent davantage les jeunes comme les adultes. Ces accessoires se déclinent en plusieurs modèles et matières selon les goûts de chacun. Le bracelet de vie figure parmi …

Bijoux
Nettoyer les pierres et cristaux en deux mots

Les pierres et les minéraux ont toujours eu une place particulière dans notre quotidien. En effet, si des personnes l’utilisent comme article de décoration, il y en a ceux qui l’utilisent comme l’item qui les protège et les aident à combattre le mal dans l’environ.

Bijoux
Avantages des bijoux en acier inoxydable

De nos jours, les gens semblent vraiment plus intéressés par la possession de jolies choses que par le passé. Les classes supérieures ont toujours eu ce type de fascination pour les objets qui étaient esthétiques, mais ce n’est que ces dernières décennies que la même